Jean-Hugues Roy

Expériences | réflexions | scrapbook

Hommage à Lise Bissonnette

J’ai eu beaucoup de plaisir à réaliser, ces dernières semaines, une vidéo sur Lise Bissonnette. Elle a été présentée dans le cadre de l’hommage qui lui a été rendu au gala des prix Judith-Jasmin lors du congrès de la FPJQ, ce weekend.


Je connaissais Mme Bissonnette de nom, bien sûr, mais ne l’avais jamais rencontrée. À travers les onze personnes qui m’ont parlé d’elle, mais surtout en plongeant dans le fonds qu’elle a déposé au Centre d’archives de Montréal, j’ai découvert une personnalité fascinante.

Dans toutes mes entrevues, on m’a parlé de la qualité de sa plume. Tout ce qu’elle écrit porte la marque d’une véritable orfèvre des mots. Voyez, par exemple, la lettre de démission qu’elle a rédigée en 1974 lorsqu’elle a quitté l’UQAM pour se joindre au Devoir. Quoi de plus banal qu’une lettre de démission? Pourtant, Lise Bissonnette en fait quelque chose de magistral.

Lettre de démission de l'UQAM rédigée par Lise Bissonnette en mars 1974

Parmi les autres trésors que j’ai dénichés dans le fonds, il y a ce dessin qu’elle a fort probablement reçu au cours de la campagne référendaire de 1980, alors qu’elle était éditorialiste au Devoir. On y lit, en anglais, « We’ve watched you on the Watson Report » (le Watson Report était une émission d’affaires publiques de télévision de la CBC). Et on y voit Lise Bissonnette représentée en une grenouille se faisant étrangler par un castor symbolisant le Canada anglais!

Dessin haineux reçu par Lise Bissonnette au cours de la campagne référendaire de 1980

Il y a aussi sa carte d’étudiante au doctorat à la Sorbonne, doctorat qu’elle ne terminera qu’une quarantaine d’années plus tard dans une autre discipline et une autre université.

Carte étudiante de Lise Bissonnette à La Sorbonne (1969-70)

Il y a tant de matériel dans ce fonds d’archives, que ça ressemble drôlement à une invitation à faire sa biographie! Je suis certain que d’aucuns y travaillent déjà, si Mme Bissonnette ne rédige pas elle-même ses mémoires.

En attendant, voici un bref survol de sa carrière en une quinzaine de minutes:


 

En prime, la timeline de cette vidéo sur Avid:

Timeline Avid du projet Lise Bissonnette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-Hugues Roy [CC] BY-NC-SA, 1988-aujourd'hui Frontier Theme