L'album d'un père

Dimanche, 14 janvier 2001
Brunch et cousine




Une table au resto après un brunch Pour fêter les 70 ans de ton grand père Claude, nous sommes allés bruncher dans un hôtel du centre-ville. Nous avons bouffé comme des goinfres, histoire d'en avoir pour notre argent.
Tu es vraiment une jeune fille sociable. Tu as dormi presque tout le long du repas, comme ici, dans les bras de ta tante Claire.



Puis, nous sommes rentrés à la maison, où tu as tripoté le menton de ton grand-papa Claude. Maude intriguée par grand-papa Claude



Ta petite cousine, Julie Manseau-Leduc Nous recevions une dizaine de personnes chez nous, aujourd'hui. Ça a fait du bien, car la maison avait grand besoin d'un bon ménage.
Il y avait notamment la fille de la cousine de ta maman, Julie, que voici, montrant fièrement ses deux incisives inférieures. Comme toi, c'est un bébé de l'an 2000. Elle a eu 1 an il y a neuf jours. Sans doute jouerez-vous ensemble quand vous serez plus vieilles.
Heureusement qu'elle est là, car autrement, tu n'aurais pas de cousin ou de cousine. Xavier n'a pas cette chance, il est vraiment tout seul de son âge dans la famille.



On dirait que quelqu'un vient de te raconter la joke du Newfie qui traverse le désert avec sa porte d'auto afin de pouvoir baisser la vitre quand il a chaud (note pour les lecteurs européens: les Newfies [habitants de Terre-Neuve] sont aux Québécois ce que les Belges sont aux Français).
Mais cette photo est trompeuse. Tu n'as pas beaucoup ri aujourd'hui. En fait, tu étais tout agitée quand la maison était remplie. On dirait que tu n'aimes pas le bruit. Maman a eu peine à t'allaiter, tu rechignais sans arrêt. Finalement, tu n'es pas si sociable que ça.
Maude rigolant comme si on lui contait des jokes grivoises

[ <<< page précédente ] [ accueil ] [ page suivante >>> ] hugo66