Hyper Reporters

Carlos Soldevila

Carlos Soldevila J'aurais voulu être un artiste, j'ai viré journaliste (sans pour autant avoir de bureau en haut d'une tour). Je me console en me disant que le journalisme, c'est l'art de raconter le quotidien, la vie des uns, la pensée des autres. C'est déjà ça d'acquis. Et puis je suis journaliste indépendant... Sūr, un titre, c'est facile; l'indépendance d'esprit et la liberté de pensée, c'est autre chose. Mais j'ai des idéaux et j'y tiens. Pour les cheveux gris, vous repasserez. Ah l'arrogance de la jeunesse! (Ça y est, j'ai un cheveu gris...)

En attendant la sagesse, je fais mon petit bonhomme de chemin dans ce métier qui m'a amené, il est vrai, jusqu'aux côtes de La Havane l'hiver dernier. À Cuba, j'ai travaillé à la pige pour le service des nouvelles de la radio de Radio-Canada. Depuis, je prépare une série d'articles sur Cuba pour le cahier Tourisme de La Presse (à paraître fin décembre) et je rédige le Guide de voyages Ulysse CUBA. Pour cela, je passerai une bonne partie de l'automne 1995 à sillonner de nouveau les routes de la grande île. Hasta la victoria, siempre!

J'ai oeuvré un bon bout de temps dans le journalisme étudiant à l'Université de Montréal : deux ans à CISM 89,3FM, un an à Dire et au défunt l'Affranchi. En 1993, j'ai fondé Le Quartier Libre, le journal indépendant des étudiants de l'U de M, que j'ai dirigé pendant un an. Ont suivi Les Publications du Quartier Libre, une belle petite maison d'édition étudiante. Je l'ai dirigée jusqu'à mon départ pour Cuba. Longue vie au Quartier Libre!

Et Z-mag dans tout ça?
Une véritable potion contre les cheveux gris!

Salut!

P.S. : Ne manquez pas de visiter
Vertigo,
mon site W3!

E-mail : vertigo@cam.org


Cette autobiographie est en ligne depuis le 14 septembre 1995

Retour au sommaire Retournez au sommaire de Z-mag Textes et images
©1995 Z-mag


Z-mag cherche à
provoquer chez vous
des réactions!