L'album d'un père

Lundi, 5 février 2001
Le retour




Xavier me zyeutant avec les jumelles qu'il s'est acheté au Science Museum de Boston Enfin, le revoilà!
Ton grand-frère est rentré de Boston avec Mamilou cet après-midi, dans la tempête (encore une). Je l'ai retrouvé avec bonheur en rentrant du boulot, vers sept heures.
Il m'a montré tout ce qu'il a rapporté de son voyage, notamment cette paire de jumelles jouet qu'il a achetées au Science Museum de Boston.



Il a aussi ramené un petit sac de roches pour compléter sa collection.
Pendant qu'il me montrait tout ça, Mamilou racontait leur mésaventure au poste-frontière d'Abercorn. Le douanier canadien a fouillé la voiture, interrogé Mamilou et posé des questions à Xavier du genre: «C'est qui pour toi cette madame?» Xavier a été intimidé, mais on lui a expliqué que s'il n'avait pas été avec Mamilou, ces douaniers l'auraient probablement sauvé d'un enlèvement d'enfant.
Des galets multicolores rapportés par Xavier



Bidules de plage dans la baignoire Ils sont allés voir l'océan (les chanceux) à Cape Cod. Xavier a été surpris de constater qu'il n'y avait pas de neige là-bas. Ce qui lui a permis de ramasser tout un tas de machins sur la plage, dont ces espèces de bibittes à poil peu ragoûtantes dans notre baignoire.



Mais il a aussi rapporté quelques-uns de ces bons vieux coquillages à l'intérieur nacré, comme j'en ramassais moi-même à son âge sur les plages du Maine (on y allait en été dans le temps, par contre). Coquillage classique



Maude au paroxysme de la rigolade Tu étais contente de revoir ton grand frère toi aussi.
En fait, tu me fais ce contagieux sourire à chaque soir depuis quelques jours, dès que je te prends dans mes bras après mon retour du travail. Je te dis «Bonjour», et après quelques secondes d'air bête où tu analyses les données dans ton cerveau («c'est qui lui, déjà?»), tu me reconnais et tu me réponds avec cette joyeuserie qui a le même effet sur moi que mille rayons du plus resplendissant des soleils.



Et tes petits yeux, mademoiselle.
Tes petits yeux, je crois bien qu'ils resteront bleus.
Extrême close-up sur l'oeil gauche de Maude

[ <<< page précédente ] [ accueil ] [ page suivante >>> ] hugo66