L'album d'un père

Vendredi, 8 septembre 2000
Dr Lisanne




Maman se pèse et constate qu'elle atteint le poids de papa! 7 h 45. Visite de routine chez le médecin de famille qui nous suit. Appelons-la Dr Lisanne.
Première étape, la pesée de maman. Elle constate avec horreur qu'elle est désormais presque aussi lourde que papa. Mais papa, lui, c'est du muscle.



C'est elle, la Dr Lisanne. Elle est d'une gentillesse rare et précieuse de nos jours. Xavier ne l'a pas encore rencontrée. Il aimerait son bureau car les jouets y tiennent une place prépondérante. Photo du Dr Lisanne prise au moment opportun, c'est-à-dire au moment où une feuille passait devant son visage



Photos de bébés sur le bureau du Dr Lisanne À gauche, sur son bureau, on trouve aussi une myriade de petits portraits des bébés qu'elle a accouchés au cours de sa carrière. On ne les voit pas tous sur ce cliché. Il est impossible de tous les prendre en une photo tant il y en a!
Tu y figureras bientôt, petit bébé!



L'examen a été rapide. La tension de maman est bonne. Elle commence seulement à avoir de la difficulté à se déplacer. «Ça fait partie de la game», a dit la Dr Papin.
Puis, elle a tâté le ventre de maman pour voir où tu étais. Ta tête était orientée vers le bas, mais tu étais encore assez haut dans ta maison ronde.
Je suis encore épaté de voir cette sphère qui t'abrite et qui grandit. Parfois, je tâte moi aussi et je caresse ce que je crois être ton dos. Et j'ai l'impression de toucher à un extra-terrestre.
Par ailleurs, ce qui fait toujours un peu Rencontres du troisième type (un vieux film qui m'a fait tripper quand j'étais petit), c'est quand la médecin écoute ton coeur battre avec ce petit appareil. On entend les pulsations, comme si un alien cherchait à entrer en contact avec nous. Des pulsations rythmées comme un bon mix de Paul Oakenfold.
Dr Lisanne écoutant ton coeur



Xavier jouant au parc NDG Ensuite, la journée a filé et puis nous sommes allés ensemble chercher Xavier à son service de garde. Il jouait dans le parc avec ses amis et il était crotté comme dans une annonce de Wisk.
Il t'attend, tu sais. Il a une attitude très «grand frère», très responsable, quand il parle de toi. En attendant, ça reste un petit garçon.

[ <<< page précédente ] [ accueil ] [ page suivante >>> ] hugo66