Actualités

La guerre en ex-Yougoslavie
Internet dans les tranchées


par Carlos Soldevila

Carte de la Bosnie Depuis 1991, la guerre fait rage en ex-Yougoslavie. Épuration ethnique, camps de concentration, déplacements massifs de populations : la haine et la peur se sont installées parmi des peuples d'origines ethniques différentes. Pourtant, alors que la terre brûle inexorablement sous le pas des armées, ceux qui rêvent de paix se rencontrent dans le cyberespace. Dans le monde virtuel, le désir de paix des Croates, des Serbes et des Bosniaques est bien réel.

Z-mag vous propose un dossier en trois parties :




1 - Le regard de ZaMir.

Malgré les raids aériens et les attaques des snipers, les responsables de ZaMir, un réseau reliant les principales villes de l'ex-Yougoslavie, maintiennent tant bien que mal le seul lien entre eux et le reste du monde.
Entrevues exclusives avec ses responsables à Zagreb, à Belgrade et à Tuzla, en Bosnie, une première au Québec.




2 - Une bouteille dans le cyberespace.

Damir Tomicic est un jeune Croate de Bosnie en exil en Allemagne. Des camps de concentration du gouvernement serbe ont été mis sur pied dans son village. Pour lui, Internet, c'est une question de survie.
Z-mag l'a rencontré sur le Net.




3 - Modems sans frontières.

De la Californie à Paris en passant par la Hollande, un mouvement de solidarité avec le peuple bosniaque s'est créé sur le Web. Le « village global » est-il né?
Z-mag a posé la question à ces militants pacifistes du cyberespace.




Consultez également ces liens vers la solidarité :

Quelques gophers d'intérêt en Croatie

Quelques sites W3 d'intérêt en Croatie

Forums de discussion Usenet :

Contactez les responsables du réseau ZaMir :


Cet article est en ligne depuis le 22 octobre 1995

Retour au sommaire Retournez au sommaire de Z-mag Textes et images
©1995 Z-mag


Z-mag cherche à
provoquer chez vous
des réactions!